Ouverture des billetteries, Lundi 1er Septembre 2014

SEPTEMBRE

Ouverture de Saison

12/09 à 19h

Olivier Sarah - accompagnée d'un contrebassiste Stephen Harrison

 

Sarah Olivier navigue entre rock, blues, punk, indus et chanson réaliste.  Elle distille une euphorie joyeuse et subtile, délicate comme une aile de papillon, excessive comme ce énième verre qu’on vide, enracinée et vertigineuse, infinie pulsion de vie qui définit tout son art.  Et si sur scène Sarah force le respect tout en assumant un sex-appeal déluré,

elle défend les mêmes valeurs qui l’ont toujours accompagnée : féminité, indépendance et liberté...

www.saraholivier.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

 

OCTOBRE

La Mauvaise Réputation

03/10 à 20h30

"C'est la vie" - Cécile Brunel au chant, Bertrand Lemarchand à l'accordéon et Xavier Milhou à la contrebasse

 

Après «Cabaret Brassens» (2005) et «si j’veux» (2009), La Mauvaise Réputation nous revient du pays des morts. Ils vont tout dire sur ce qu'on sait déjà. D'où on vient, où on va, pourquoi on vit et pourquoi pas ! Ils nous diront comment c'était au tout début et au début de la fin.... Ils seront aidés d'illustres auteurs toujours vivants dans nos cœurs : J. Brel, F. Blanche, G. Brassens, R. Barrier, B. Vian, B. Lapointe, S. Gainsbourg, A. Leprest, C. Nougaro, J.R. Caussimon, et de quelques fabuleux vivants : B. Fontaine, J. Higelin, Kardka, V. Milhou, C. Brunel.

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Ames Frères

10/10 à 20h30

Compagnie Julien Lestel

 

Julien Lestel et Gilles Porte nous font découvrir l’histoire d’une amitié qui s’est nouée dans le cadre d’une évolution chorégraphique. Ils ont avant tout une base commune, puisqu’ils ont tous les deux été formés à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris, à laquelle s’ajoutent des carrières parallèles. Dans un style néoclassique, auquel s’ajoutent des emprunts contemporains ou tribaux au gré de la narration, la chorégraphie dévoile une belle structure qui évolue d’une phase concrète très ancrée dans le sol, à une dimension spirituelle où la danse se fait vive et aérienne.

La première partie évoque la naissance, puis la découverte et l’apprentissage de la Danse, avant que l’exaltation qu’elle provoque ne se mue en une transe tribale…

www.compagniejulienlestel.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Dick Annegarn

17/10 à 20h30

"Vélo va"

 

Des années 70 qui ont vu ses débuts, Benedictus Albertus Annegarn, dit Dick, réinvente le meilleur : les musiques qui font l’amour pas la guerre, les mots-sésames, les frontières ouvertes aux esprits assortis. C’est tout lui - voix nomade, éclusier européen, citoyen libertaire du monde. Pendant que les enfants d’hier apprennent aux enfants de demain Ubu et Bébé éléphant, lui poursuit ses voyages de port gascon en oasis marocaine, balisant son parcours de chansons magiciennes. Sorcier, sourcier.

2014 est une année émeraude pour Dick Annegarn : 40 ans depuis la sortie de son premier album "Sacré Géranium" contenant plusieurs de ses succès parmi lesquels "Bébé éléphant" et "Bruxelles".

Pour fêter cet anniversaire, Dick publie "Vélo va"

+ d'infos, ici

* A l'issue de son concert, Dick dédicacera son ouvrage "Paroles", intégrale de ses textes de chanson (bébé Elephant, Mireille, Bruxelles... et 170 autres paroles de chansons + biographie poétique, discographie et 40 apges de photographies) paru en Mai 2011, aux éditions le Mot et le Reste. "La transmission continue. Bienvenue." Dick Annegarn

 

 

 

 

Festival de théâtre & danse "Côté Jardin"

Les 39 Marches

12/11 à 20h30

De John Buchan et Alfred Hitchcock

 

Dans une mise en scène décapante d’Eric Métayer, quatre comédiens interprètent plus de 150 personnages et restituent avec loufoquerie l’univers d’Alfred Hitchcock : Londres, la lande écossaise, des cascades, des poursuites de voiture, une histoire d’amour, espionnage et suspens...

Les 39 Marches d’Alfred Hitchcock, c’est d’abord un souvenir de cinéma. Le thème est ultra classique : un homme seul contre tous sauve le monde d’un complot diabolique. Et pourtant, le film est haletant et drôle du début à la fin.

"Les 39 marches" a reçu les Molières 2010 de la meilleure pièce comique et de la meilleure adaptation.

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival de théâtre & danse "Côté Jardin"

En attendant Godot

07/11 à 20h30

Comédie de Caen / Centre Dramatique National de Normandie

 

Que peut apporter une nouvelle mise en scène d'En attendant Godot probablement la pièce la plus jouée au monde ?

La Comédie de Caen donne ici une réponse éclatante. Les trois metteurs en scène, Jean Lambert-Wild, Lorenzo Malaguerra et Marcel Bozonnet (ancien directeur de la Comédie Française) ont fait de Vladimir et Estragon des immigrés clandestins. Cette idée qui aurait pu peser donne une limpidité et une évidence toute particulière à la pièce.

Cela tient notamment aux deux exilés : Fargass Assandé (Estragon) et Michel Bohiri (Vladimir). Ces deux grands acteurs ivoiriens, inconnus chez nous, sont des stars dans toute l'Afrique de l'ouest ; l'un d'eux (Bohiri) a eu énormément de mal à obtenir un visa : la réalité rejoint la fiction de Beckett… Deux immigrés clandestins attendent Godot, ces situations, où le but recherché s'efface devant la nécessité de rester là, nous ramènent au cœur de la pièce...

www.comediedecaen.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival de théâtre & danse "Côté Jardin"

Le Grand Symposium : tout sur l'amour

Me. 05/11 à 20h30

Emma la clown et Catherine Dolto

 

Dans cette vraie - fausse conférence aussi sérieuse que farfelue et menée tambour battant pardeux personnalités passées maîtres dans leur registre respectif, on ne sait plus très bien qui est quoi... Car Emma la clown en jupe bleu marine, chemise bleue, cravate improbable, chapeau mou et nez rouge n'arrête pas de parler et questionne avec finesse et malice celle qui s'est formée à l'Ecole internationale de théâtre de Jacques Lecoq avant de commencer ses études de médecine. Entre rire et gravité, les deux comparses mettent l’amour à nu, du paléolithique à l’époque moderne...

Elles se demandent ce qu’est l'amour sous toutes ses formes, de l'état amoureux à l’amour mystique en passant par l’amour filial et même l’amitié. Pour ce faire, elles ont fait appel à plusieurs scientifiques de domaines différents, interviews filmées qui ponctuent le spectacle...

www.emmalaclown.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

NOVEMBRE /       Festival de théâtre & danse "Côté Jardin" - Du 05 Nov. au 02 Déc.

DECEMBRE

Festival de théâtre & danse "Côté Jardin"

La Leçon

20/11 à 20h30 & 21/11 à 14h

Les Tréteaux de France / Théâtre National Pouplaire - Avec Robin Renucci

 

La Leçon d’Eugène Ionesco (1951) cristallise les enjeux politiques et éducatifs. Cette fable pousse la logique de l’injonction à son paroxysme, la dérive de l’autorité en tyrannie. Cette leçon se donne à trois : un professeur d’allure classique, une élève docile, une bonne rigoureuse et austère. Au départ, les échanges respectent le strict cadre des codes sociaux. Puis c’est par le langage que tout va basculer pour prendre un tour magistral et sadique.  Dans ce drame comique, le langage devient l’arme abstraite d’un asservissement. Si la leçon ne nous enseigne rien, elle fait plus essentiel : elle nous met en éveil...

www.treteauxdefrance.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

 

Festival de théâtre & danse "Côté Jardin"

Walter

18/11 à 20h30

"Belge et méchant"

 

Chroniqueur à la matinale de France inter et sur France 2, Walter, nouveau venu dans le monde du Stand Up, n’a qu’un seul credo : on peut rire de tout… du moment qu'on le fait avec classe, une règle que Walter respecte à la lettre dans son one-man-show. Derrière une allure très BCBG (costume sombre, chemise blanche, cravate), ce « Belge et méchant » manie la provocation avec élégance. Ce grand méchant belge teste, déteste et conteste tout ce qui lui tombe sous la main. On pense à l’étrange liberté d’un Pierre Desproges, sa corrosive mauvaise fois, qui serait joyeusement montée sur patins à roulettes pour de meilleures voltes faces.

www.walter-officiel.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival de théâtre & danse "Côté Jardin"

Nous avons les Machines

16/11 à 16h

Les Chiens de Navarre

 

« Partout où ils passent, ils sèment la pagaille, foutent le boxon, réveillent les morts et le spectacle vivant par la même occasion. Ils n’en finissent pas de nous amuser, nous bousculer, nous choquer, nous émouvoir aussi…

Chez les Chiens de Navarre, collectif depuis 2005 mené par Jean-Christophe Meurisse, le théâtre se pratique au présent, dans la vibration de l’instant et de tous les possibles. Il n’y a pas de moule, il n’y a pas d’auteur, il n’y a pas d’interdits. Le plateau déborde. Les situations dérivent et dérapent. La fiction cannibalise le réel, le dépouille de sa bonne conscience, de sa chape de plomb moralisatrice et bien-pensante, de sa mauvaise foi généralisée. Ils dynamitent notre confort de spectateur pour mieux atteindre nos âmes...

www.chiensdenavarre.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival de théâtre & danse "Côté Jardin"

Oreste aime Hermione qui aime Pyrrhus qui aime ANDROMAQUE qui aime Herctor qui est mort....

26/11 à 20h30

Collectif la Palmera - D'après Racine

 

Oublier ses classiques pour mieux les (re)découvrir : c’est le défi joyeux que vous propose le collectif La Palmera en revisitant, de la cave au grenier, le grand classique de Racine, sur lequel ont planché des générations de collégiens.

 «Oreste aime Hermione qui aime Pyrrhus qui aime Andromaque qui aime Hector qui est mort...» : tel est le résumé iconoclaste de la grande tragédie de Racine. Fini les lourds rideaux rouges, les ouvreuses revêches et les fauteuils qui coincent les genoux ! Deux comédiens se chargent de tous les rôles - une serviette nouée sur la tête suffit pour les personnages féminins - tandis qu’un tapis de jeu, des seaux et des ballons gonflables tiennent lieu de décor. Et c’est parti pour près de deux heures d’une adaptation décapante et explosive...

www.collectifpalmera.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival de théâtre & danse "Côté Jardin"

Cartes sur table

28 & 29/11 à 20h30 (au dancing - Ile du Roy)

Compagnie Beau Geste

 

Il avait décidé d'abattre son « je » et, pour préparer cette partie où allaient défiler son ex (infidèle), sa mère (tout court), ce traître de concurrent chorégraphe (qui lui avait volé ses idées et ses danseurs) et l'imprévisible pioche, une répétition semblait être la plus juste des manières pour avancer ses pions.

Se bousculeront alors sur le chemin de table les grands toqués, les cuisses légères, les gras du bide et les forts-à-bras.

Pour ce solo, où je serai face à mes mondes ou mes interlocuteurs imaginaires, je souhaite que chaque spectateur s'approprie cette place vacante, en face de la mienne, ou la mienne, plus tangible...

www.ciebeaugeste.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival de théâtre & danse "Côté Jardin"

Conférence sur la Jubilation & Musique définitive

02/12 à 20h30

Camille Boitel et Compagnie l'Immédiat

 

La soirée se compose de deux parties

La conférence sur la jubilation

Une Conférence sur la Jubilation ? vous voulez rire ! C'est un peu comme annoncer une "Conférence sur la solitude", en ajoutant "Venez nombreux" ! ll y a un homme qui parle et un homme qui ne parle pas. D’autres invités mais qui ne sont pas là. Celui qui pose des questions à celui qui ne répond pas, finit par poser des questions qui répondent à sa place.

Ont été invités : des savants de l’ignorance, des expérimentateurs de leur insu, et toutes sortes de victimes de la jubilation. Et au fond, la jubilation, est-ce que vous savez vraiment ce que c’est ? Est-ce que vous avez déjà jubilé vous-même ? Peut-être l’avez-vous fait sans vous en apercevoir....

Musique définitive : duo pour voix, percussion, et évanouissements

Un instrument de musique suicidaire pour accompagner une chanson cassée en morceaux.

Camille Boitel, aujourd’hui âgé d’une trentaine d’années, a suivi les cours de l’école Fratellini. Il est doué. Très doué, même ! Lauréat des « Jeunes Talents cirque », il impose très vite un style très personnel.

De la névrose à la catastrophe généralisée, sa Compagnie, l’immédiat, traite aussi bien de l’individuel que du collectif, avec une réflexion sur le « hors norme » et la chute comme corollaire. Le pire qu’il puisse arriver à un acrobate n’est-il pas de tomber ? Davantage que la maîtrise de l’équilibre, Camille Boitel s’intéresse à l’écroulement (des corps, des choses et du monde)...

+ d'infos, ici

 

 

 

 

DECEMBRE

Concert d'Hiver

05/12 à 20h30 & 06/12 à 18h

Orchestre symphonique du Conservation de musique et danse de Val-de-Reuil - Léry - Poses

 

L’orchestre symphonique de Val-de-Reuil… ? Un regroupement de musiciens amateurs passionnés qui, inlassablement, arpentent des chemins musicaux toujours renouvelés. Fruit du travail d’une équipe talentueuse d’artistes-enseignants autour de son chef, Antoine Boudaliez, l’orchestre rassemble les élèves et les « anciens » de l’école, les amis et les professeurs. L’objectif est simple mais ambitieux : prolonger la pratique artistique de tous ces musiciens, nourrir leur passion et leur donner les moyens de la partager. Cette année, Antoine Boudaliez a composé le programme du concert d’hiver autour de deux ouvertures célèbres : Léonore III de Beethoven et Obéron de Weber. Puis, un final en apothéose réunira le final du Lac des cygnes de Tchaikovsky et Roméo et Juliette de Prokofiev.

 

+ d'infos, ici

 

 

 

 

 

Evènement Beau Geste

06/12 à 20h30 (Au stade Jesse Owens)

"Mods et Jardins" - Titre en Jachère - Compagnie Beau Geste

 

Tout d'abord, merci de vous abonner de plus en plus nombreux à notre revue dansée annuelle.

Après le très cosy Mobilhome de 2013, nous ouvrirons la porte de ce nid douillet pour nous lancer à l'air libre, dans la nature, en vagabondant dans les cultures et les subcultures. Ce sera Mods dans tous les sens : l'aire et le jeu changent, les coupes seront fraîches et structurées, les pas et repas légers car, comme à Glyndebourne, nous vous proposerons sandwiches et drinks pour un pic-nic du plus chic…

Informations : communication@ciebeaugeste.com / 02.32.59.73.06

www.ciebeaugeste.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

JANVIER

Knee Deep

29/01 à 20h30

Compagnie Casus ( Australie)

 

Créé par 4 acrobates issus du fabuleux CIRCA, venus d'Australie et des Samoas, KNEE DEEP est à couper le souffle.

Marchant sur des œufs, volant dans les airs, c'est sur le fil de la fragilité et de la poésie qu'ils nous emportent pour un show frissonnant d'émotions, de tensions, d'extrême habileté. Les corps sont poussés, tirés, portés, explorant à chaque numéro leur limite. Un spectacle suspendu, que l'on n'ose applaudir tant la tension est à son paroxysme, entre force et douceur, on ne sait pas, on ne sait plus.

Le travail aérien est beau, véritablement beau. Et l'entrelacement des corps délicieusement incroyable !

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Chorus

(En partenariat avec la Scène Nationale Evreux-Louviers)

24/01 à 20h30 (Au théâtre Grand Forum - Louviers)

Pièce chorégraphique de Mickaël Phelippeau / Interprétation Ensemble Vocal les Voix Humaines

 

Chorus s’inscrit dans la rencontre, moteur de mon travail, cette fois-ci avec vingt quatre

choristes. Chorus est pensé comme mouvement d’ensemble. En jazz, prendre un chorus, c'est aussi prendre un solo. On parlera d’ensemble vocal, on parle de danse chorale. Nous nous inscrivons dans une tradition du choeur, nous nous y confrontons, nous la détournons et focalisons sur une interprétation multiple, à partir d'un morceau aussi fameux que Nicht so traurig, nicht so sehr de Bach.

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Corps et Ames

23/01 à 20h30

Compagnie Julien Lestel

 

Dans un style néoclassique allié à un fort esprit de modernité, ce ballet, composé pour dix danseurs, nous plonge dans un univers rempli d’émotion et de virtuosité. Il tend à décrire les affrontements de l’âme et du corps, conduisant à un équilibre suprême, constamment fragile. In fine, la substance spirituelle l’emporte toujours sur la matière charnelle.

La gestuelle est à la fois, puissante, terrienne, explosive mais aussi subtile et délicate dans une finesse parfois transparente vécue à cœur ouvert...

www.compagniejulienlestel.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

FEVRIER

Juliette

10/02 à 20h30

"Nour"

 

Près de 30 ans de scène, 8 albums publiés, 2 victoires de la musique, une pléiade de décorations et de récompenses couronnent la carrière de Juliette, auteure-compositrice-interprète exceptionnelle, qui a su affirmer sa personnalité et ses différences.

C’est dans les années 90, à l’heure des girl-bands, que Juliette conquiert massivement son public. Elle ne joue pas de sa plastique, reste très discrète dans les médias, mais séduit avec ses chansons à texte, sa gouaille, son humour, son naturel. Elle présente des textes poétiques, drôles, prodigues d’émotions, d’images et de sentiments, dans la lignée de Léo Ferré, Barbara ou Georges Brassens. Avec son dernier album “Nour - “lumière” en arabe, référence à son nom, Juliette Noureddine-, elle s'autorise tout, une fois encore, et même l'inchantable. C'est la Juliette impeccable de toujours qui recouvre ses thèmes les plus drôles ou les plus noirs d'envolées swingantes ou de pianos dépouillés...

www.juliette.artiste.universalmusic.fr

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Kudu & Erik Truffaz Quartet

06/02 à 20h30

Erik Truffaz & Vuyani Dance theater (Afrique du Sud)

 

Gregory Maqoma, icône de la danse contemporaine africaine, et sa compagnie Vuyani, qui compte les danseurs les plus en vue d’Afrique du Sud, se sont unis pour l'occasion avec le Erik Truffaz Quartet (Marcello Giuliani, Marc Erbetta et Benoît Corboz), groupe du trompettiste Franco-Suisse connu pour son habileté à mélanger les courants musicaux les plus divers. Répondant à une nécessité commune, cette collaboration a offert aux artistes la possibilité de pousser plus loin encore l'introspection de leur art respectif, leur permettant d'approfondir, au delà des cultures et des continents, les liens indissociables entre le mouvement des corps et les vibrations du son.

KUDU, une pièce à la fois poétique et épique, douce et violente, calme et tempétueuse, est le résultat d'un travail étendu sur plus d’une année, débuté en Afrique du Sud en 2012 et présenté en première mondiale au festival de Marseille en juin 2013.

+ d'infos, ici

 

 

 

 

-insight-

03/02 à 20h30

Centre Chorégraphique National du Havre Haute-Normandie - Emmanuelle Vo-Dinh

 

S’inscrivant dans une forme miroir de la pièce - transire -, -insight- propose d’appréhender sous un angle différent la question du masculin/féminin, en réunissant à l’inverse de –transire- les différents protagonistes dans un même espace.

Dans un carré de 5x5 m, les quatre interprètes construisent un ensemble de situations aux multiples narrations possibles à partir d’un acte simple : s’embrasser.

De cette apparente simplicité et de la répétition de cet acte, la pièce se développe en un huis-clos parfois absurde ou cynique, non sans évoquer la nature de nos relations humaines.

www.pharenheit.fr

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

Ouasmok

20/02 à 10h et 14h

Compagnie Akté

Théâtre / 1h / à partir de 8 ans

 

Pierre et Léa font connaissance un jour d’automne, à la sortie du collège. Mais là tout va très vite, trop vite : en trois jours, répartis en sept séquences, Pierre et Léa vont se rencontrer, tomber amoureux, se marier, faire des projets d’avenir, avoir des enfants, se disputer puis se séparer. La pièce est un jeu d’enfants qui veulent grandir et vivre vite. Ensemble, ils vont faire un apprentissage à la fois drôle et cruel de la vie à deux, essayer de se construire aussi sur les repères vacillants qui leur ont été donnés...

www.akte.fr

+ d'infos, ici

 

 

 

 

MARS

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

Dans la peau de Cyrano

09/03 à 14h & 10/03 à 10h et 14h

Compagnie Qui va piano

Conte / 1h / à partir de 7 ans

 

Après « Le fabuleux voyage de la fée Mélodie », qui s'ancre dans l'univers de la musique, « Dans la peau de Cyrano » s’adresse aux plus grands et aborde les difficultés de la construction de soi à l’adolescence.

Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas facile de passer du monde de l’enfance à celui des grands, surtout quand on est ou qu’on se sent « différent ». La route est semée d’embûches.

Mais une rencontre déterminante avec son professeur de théâtre, figure paternelle et bienveillante, guidera ses pas vers un nouvel essor, comme une nouvelle naissance.

Un spectacle drôle et poétique où un comédien seul en scène interprète une galerie de personnages hauts en couleur.

www.quivapiano.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

Queen Kong

13/03 à 14h et 20h30

Compagnie La Bazooka

Spectacle à caractère chorégraphique / 50 min / à partir de 6 ans

 

Dans la forêt, les trois Reines Kong scient des bûches, plantent la hache, tapent les clous, font des rondes, crient leur joie et chantent… depuis que le prince n’est plus là…

Personne ne sait si les "Queen Kong" vont hacher tout ce qui bouge, danser pour leur seul plaisir, imposer leur droit à la liberté, marcher dans la nuit pour sauver les bûches qui pleurent ou chanter «a cappella» leur envie de trucider ceux qui veulent leur mettre les pieds sur terre... Personne ne le sait.

Entre chassés croisés, courses poursuites et galops effrénés, il s’agit de chercher les autres, leur complicité, les défier, les surprendre… puis s’unir, s’accompagner, résister et se laisser emporter dans des rondes qui s’entrecroisent. « Queen Kong » nous promet des apparitions de créatures mystérieuses où le curieux, le drôle, le beau et l’horrible s’entremêlent.

www.labazooka.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

12 rue Papillon

16 & 17/03 à 10h et 14h

Compagnie En faim de contes

Conte / 40 min / à partir de 6 ans

 

C’est une histoire qui commence à se raconter de façon badine, à un arrêt de bus. Une femme attend. À ses pieds, une valise qui contient tout un jardin caché au cœur de livres pop-up. Et c'est toute une histoire qui se dévoile : un conte qui parle de différence, de partage.

« Au 12 de la rue Papillon, il n’y a pas de porte, tout juste un trou pour glisser le courrier. Derrière la haute palissade en bois se cache un jardin luxuriant, où les enfants gambadent et virevoltent en toute liberté. Ce n'est pourtant pas faute de leur avoir dit que ce jardin appartenait à un géant, mais les enfants n'en ont jamais aperçu le bout d'une semelle, alors pourquoi s'inquiéter ?

« 12 Rue Papillon » est librement inspiré d’un conte d’Oscar Wilde, « le Géant Égoïste »

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

Travelling

20/03 à 10h et 14h

Compagnie Beau Geste

Danse / 30 min / à partir de 6 ans

 

Aborder le corps et le mouvement par un angle de vue particulier, les transformer en paysage, jouer du détail pour en découvrir la poésie ou la crudité, cheminer pas à pas, flâner autour d’un bras, faire une étape dans le creux d’une main, faire danser un visage...

Avec ce spectacle, BEAU GESTE propose un travelling sur le corps d’un danseur afin de le transformer peu à peu en un paysage onirique et fantastique. Une caméra embarquée à bord d’un train électrique capte, en boucles de plus en plus virtuoses, la danse et l’image du corps du danseur en mouvement. La captation très proche du sol, le frôlement des objets, le hors échelle ont donné au chorégraphe Dominique Boivin l’envie d’utiliser ce procédé pour filmer un danseur et créer ainsi une pièce où chorégraphie et images sont étroitement liées.

www.ciebeaugeste.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

Jongle

23/03 à 14h & 24/03 à 9h15, 10h30 et 14h

25/03 à 10h et 15h30 & 26/03 à 9h15 et 10h30

Compagnie Bascule

Jonglage / 35 min / à partir de 2 ans

 

L’un manipule des objets cubiques, l’autre, des objets sphériques.

Deux mondes. Les cubes s’empilent à une vitesse mais ne roulent pas. Les sphères ne tiennent pas en place et s’empilent décidément mal !

Et pourtant. Ils vont trouver matière à jouer ensemble jusqu’à déjouer les lois de l’apesanteur.

Mêlant danse et jonglage, JONGLE est le parcours de deux personnages qui, entre déséquilibre et maîtrise, se lanceront dans la conquête de nouveaux espaces de jeu, notamment grâce aux objets plus ou moins grands qui les entourent. Un monde en expansion, à inventer, rêver…

JONGLE est un spectacle qui aborde le sujet de l'autre, de soi, de la construction de soi à travers la découverte du monde autour, du champ des possibles, avec ces objets qui tombent ou qui roulent...

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Le Tour de Valse

31/03 à 14h et 20h30

Compagnie Tony Canton / Jean-Pierre Caporossi

BD - Concert / 1h10 / à partir de 14 ans

Une grande histoire d'amour sur fond de Goulag qui retrace le destin brisé d’une famille ordinaire emportée dans les méandres de l’Histoire, dans l’URSS d’après guerre. Illustrée picturalement et musicalement, elle s’inscrit dans un concept original qui propose une approche singulière et émouvante de la bande dessinée.

Adapté d’une œuvre incontournable de Lapière et Pellejero, Le Tour de Valse est un spectacle innovant, mêlant superbement la bande dessinée projetée et la musique live.

L'histoire : En septembre 1946, Vitor Kolonieitsev est arrêté sur dénonciation anonyme et déporté en Sibérie au camp de Taïchet. Il est condamné à 10 ans de rééducation par le travail. Il laisse une femme, Kalia, et 2 enfants, Serioja et Voulia. Les années passent. Avril 1953. Staline meurt et, dans les mois qui suivent, des milliers de prisonniers reviennent des camps. Mais pas Vitor. Sans nouvelles, Kalia décide d'aller en Sibérie, pour le retrouver...

+ d'infos, ici

 

 

 

 

AVRIL

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

Pierre à Pierre

20/04 à 14h & 21/04 à 9h15, 10h30 et 14h

El teatre de l'home Dibuixat (Espagne)

Théâtre d'objets / 30 min / à partir de 2 ans

 

Tian Gombau réveille l’âme des cailloux. Bienvenue dans l’imaginaire minéral et végétal des espagnols de L’Home Dibuixat, qui, depuis 20 ans, parcourent le monde avec leur théâtre d’objets sans frontières. Pierre à pierre, c’est à la fois la manière et la matière choisies par Tian Gombau pour raconter une histoire. Tel un enfant à la plage, il donne corps à son récit en puisant dans les matériaux qui lui tombent sous la main : du sable, des boîtes de conserve, des brindilles, des galets de toutes formes et de toutes tailles. En chaque chose de la nature sommeille la promesse d’un personnage, d’un décor, d’un accessoire à animer. Sous les doigts magiques du manipulateur naissent des personnages minéraux. Pierre à pierre propose aux enfants une parabole poétique sur l’ouverture à l’autre. ..

www.homedibuixat.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

Nouchka et la grande question

13/04 à 10h et 14h & 14/04 à 10h

Serena Fisseau

Conte musical / 50 min / à partir de 6 ans

 

Quelque part dans la vie, il y avait une enfant sans bruit.

Quelque part dans la vie, il y avait une enfant sans voix, emprisonnée dans ses pourquoi.

Elle s’appelait Nouchka.

On lui avait volé son papa.

Elle aurait pu rester comme ça, perdue, toute fragile, toute menue, les yeux baissés,

à tordre les manches de sa veste à rayures.

Oui longtemps elle aurait pu...

Mais Nouchka porte en elle un trésor.

Un trésor qu’elle va peu à peu découvrir,

emmitouflée dans son silence…

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Semianyki Express

03/04 à 20h30

Theatr Semianyki (Clowns russes)

 

La joyeuse troupe des clowns frappadingues revient avec leur nouveau spectacle complètement délirant sur le thème du voyage. Nos six zouaves russes s'en donnent à coeur-joie. Ils croquent les personnages du quotidien avec une férocité délicieuse. Les gags s'enchaînent à un rythme effréné dans un univers onirique où la cruauté et le drame se transforment au final en rires !

On retrouve, dans SEMIANYKI EXPRESS, tout ce qui a fait le succès du spectacle précédent, et notamment ce joyeux capharnaüm, composé d'objets insolites, de costumes improbables et d'accessoires trafiqués.

Les personnages sont tous à la fois effrayants, drôles et poignants. Les situations les plus anodines deviennent vite des cauchemars délirants, les objets du quotidien des menaces en puissances.

Les Semianyki jouent à merveille sur des sensations simples, fortes, comme le faisait autrefois le cinéma muet. Et pour cause ! Sur la scène, pas un mot, pas une parole et pourtant, on comprend tout.

+ d'infos, ici

 

 

 

 

 

Offenbach

24/04 à 20h30

"Amours et Légèretés" - Opéra de Rouen Haute-Normandie

 

C’est un véritable festival Offenbach auquel nous convient les musiciens et les chanteurs de la Compagnie. Inventeur de l’opéra-bouffe français, directeur de théâtre, violoncelliste virtuose et surtout compositeur prolixe, Jacques Offenbach est ainsi décrit par Albert Wolff en 1876 : « [...] Il y a de tout dans son inépuisable répertoire : l’entrain qui soulève une salle, les gros éclats de rire qui plaisent aux uns, l’esprit parisien qui charme les autres et la note tendre qui plaît à tous, parce qu’elle vient du cœur et va droit à l’âme. » A travers ces airs archi-connus, nous aurons un vaste panorama de l’œuvre de celui qui fut probablement le plus grand amuseur du Second Empire.

www.operaderouen.fr

+ d'infos, ici

 

 

 

 

MAI

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

Lucien et les Arpettes

13/05 à 15h30

"Ouanetoutri Tour"

Concert / 1h / à partir de 5 ans

 

« Un Arpette c’est un apprenti car plus tu apprends, plus tu grandis ».

C’est la chanson préférée des Arpettes : Gégé, Rico, Lucien. Une fille, deux garçons, trois copains d’école aussi inséparables que chamailleurs déroulent leurs aventures du quotidien. Apprendre à faire du vélo sans les petites roues, à parler anglais, à attendre la petite souris, à composer avec une famille envahissante ou à combattre les poux… autant de prétextes pour partager des chansons résolument optimistes, tendres ou sarcastiques.

Une fausse leçon de mathématiques, une « vraie » leçon d’anglais, une mise en scène débridée ponctuée de saynètes humoristiques permettant des allers-retours « jubilatoires » de la scène au public...

www.lucienetlesarpettes.fr

+ d'infos, ici

 

 

 

 

L'affaire de la rue Lourcine

19/05 à 20h30

Compagnie le Chat Foin

 

« Lenglumé - Nom d’un petit bonhomme ! J’ai ramené quelqu’un sans m’en apercevoir !... De quel sexe encore ? »

Un matin, à Paris, le rentier Lenglumé se réveille avec une gueule de bois. Son seul souvenir de la veille reste la perte d'un parapluie vert. Il trouve dans son lit un homme dans le même état : Mistingue, chef cuisinier, qui se souvient avoir perdu un mouchoir avec ses initiales «J.M.». Les deux hommes se sont rencontrés au repas organisé la veille par « l’institution Labadens » dont ils étaient tous deux élèves. Au cours du déjeuner, la femme de Lenglumé, lit un article dans le journal : « Ce matin, rue de Lourcine, le cadavre d’une jeune charbonnière a été trouvé horriblement mutilé… » Les meurtriers, en état d'ébriété, ont laissé sur place un parapluie vert et un mouchoir gravé « J.M.».

« Lenglumé – Plus de doute !... C’est nous qui avons fait le coup ! »

« L’affaire de la rue de Lourcine est un ovni théâtral à la fois drôle et féroce, la mécanique du rire va être au service de la mécanique de la peur et servir à mettre en œuvre un véritable cauchemar en vaudeville ». Yann Dacosta

www.ciechatfoin.com

+ d'infos, ici

 

 

 

 

Festival jeune public "Le printemps des P'tits Loups"

Cirque Ombrage

22/05 à 10h et 14h30

Compagnie O Clair de Plume

Danse - Chanson - Cirque / 1h15 / à partir de 11 ans

 

Une histoire. Une fable. Dans le monde des Bouches Cousues.

Pour faire taire la douleur du monde, tous les nouveaux-nés se voient d'office réduits au silence.

Dans une ancienne fabrique de papier, laissée à l'abandon depuis des décennies, se cache Marcus Umbrelli, résistant oratoire. Se nourrissant de mots, engloutissant les histoires pour mieux les garder en mémoire, cet ogre de paroles résiste à la malédiction qui pèse sur lui : raconter chaque jour un nouveau récit, sous peine de voir se détruire la fabrique qui le protège... Héros d'un monde chimérique, il vit depuis toujours au travers de récits déformés des ouvrages qu'il ingurgite et digère selon son imaginaire.

En proie à la solitude, ses délires se transforment un jour en cauchemars, alors qu'il peine à s'inventer de nouvelles histoires...

www.oclairdeplume.fr

+ d'infos, ici

 

 

 

 

JUIN

Henri VI

20/06 à 10h (Au théâtre des Arts - Rouen)

Thomas Jolly - La Piccola Familia

Intégrale - Durée totale estimée : 18h avec 7 entractes

 

"Ensemble. Le CDN de Haute-Normandie, le Cirque Théâtre d’Elbeuf, l’Opéra de Rouen Haute-Normandie, Le Rive Gauche (Saint-Etienne du Rouvray), le Théâtre de la Chapelle Saint-Louis (Rouen), l’Expansion Artistique / Dullin (Grand-Quevilly), le Théâtre Le Passage (Fécamp), le Théâtre des Chalands (Val de Reuil), la Scène Nationale Evreux Louviers, le Hangar 23 (Rouen) et le Théâtre en Seine (Duclair) sont heureux de s’associer et de clore leurs saisons tous ensemble en vous proposant l’intégrale du spectacle Henry VI. Cette représentation exceptionnelle est rendue possible grâce au soutien de Métropole Rouen Normandie, de l’ODIA Normandie, de la ville de Rouen et à l'engagement de la Région Haute-Normandie. Après la création cet été au Festival « in » d’Avignon, c’est l’occasion unique en France d’assister à ce gigantesque feuilleton théâtral mis en scène par Thomas Jolly, jeune metteur en scène parmi les plus doués de sa génération et originaire de Rouen."

Henry VI regroupe 3 pièces de William Shakespeare. 15 actes, 200 personnages, près de 10 000 vers pour retracer le récit stupéfiant des cinquante années de règne de cet enfant proclamé roi de France et d’Angleterre à l’âge de 9 mois. Ce roi pieux, juste et sage connaît pourtant l’un des règnes les plus sanglants de l’Histoire anglaise : assis sur le trône dans le désordre de la guerre de Cent ans, il sera ensuite emporté dans les luttes intestines de la guerre des « 2 roses » jusqu’à son assassinat en 1471 par le futur Richard III. Un règne débuté dans le chaos, exercé dans le chaos, et achevé par le chaos…

Il fallait oser s’attaquer à ce monument. Le pari était fou. Thomas Jolly et sa troupe la Piccola Familia sont fous !

18 heures de représentation entrecoupées de 7 entractes nous embarquent dans une épopée tout aussi comique que poétique et tragique. Un enchaînement de tableaux flamboyants. Une mise en scène passionnante, audacieuse et généreuse. Ce spectacle « hors normes », du matin jusqu’au milieu de la nuit, nous allons le vivre, le traverser tous ensemble. Du grand théâtre populaire.

www.lapiccolafamilia.fr

+ d'infos, ici